Monitoring

En 2019, la Faculté SSP s’est dotée d’un monitoring qui permet d’observer l’évolution de l’égalité hommes-femmes au fil du temps afin de révéler au grand jour des situations qui seraient autrement restées largement invisibles « à l’œil nu ».

Ce monitoring, régulièrement actualisé et disponible en ligne, présente une série d’indicateurs selon différents corps (étudiant·e·s, PAT, assistant·e·s-doctorant·e·s, post-doctorant·e·s, MER, professeur·e·s) et instituts (Psychologie, Sciences sociales, Science politique, Sciences du mouvement et du sport).

Principaux résultats

Etudes
En 2020, la faculté des SSP attire une majorité d’étudiantes à chaque niveau et plus particulièrement au master, où 65,2% des étudiant·e·s sont des femmes.

Il existe cependant de fortes disparités entre les instituts : l’Institut de psychologie et l’Institut des sciences sociales concentrent une forte part de femmes (respectivement 79% et 71%, alors qu’elles restent minoritaires à l’Institut de science politique et celui des sciences du sport et du mouvement (45% pour chacun).

Carrière scientifique
Tout institut confondu, le corps intermédiaire est à majorité féminine, même si la proportion de post-doctorantes, après une augmentation constante jusqu’en 2015 (59,8%), a connu une certaine baisse (54,8%).

L’accès à un poste stable est un moment délicat dans les carrières féminines puisque les femmes n’occupent plus que 38,5% des postes de MER et 32,8% de ceux du corps professoral.

Instances de décision
Le Conseil de Faculté est l’organe délibératif de la Faculté. Il est composé de 44 membres des différents corps : personnel administratif et technique, corps estudiantin, corps intermédiaire et corps professoral. Pour la période 2021-2023, les femmes représentent quasi la moitié des effectifs (49% ; 2019-2021 : 32% ; 2017-2019 : 48%).

Le Décanat est, avec le conseil de Faculté, l’organe central de la faculté qu’il dirige. Pour la première fois dans l’histoire de la Faculté, une femme a pris sa tête en 2019 (Prof. Marie Santiago Delefosse). C’est également une femme qui lui succèdera dès août 2021 (Prof. Nicky Le Feuvre).

Le Décanat actuel compte deux vice-doyennes et une adjointe de Faculté sur les six membres qui le composent.

Plus de chiffres

Sources :
Monitoring SSP 2020
Monitoring Bureau de l’égalité des chances 2019 (actualisé 2020).

Suivez nous:      
Partagez: