Master interfacultaire en humanités numériques

Présentation par Isaac Pante, membre du Comité scientifique du master, et Yann Dahhaoui, coordinateur du master.

Présentation générale

Ce cursus de Master à 120 crédits, proposé conjointement en Faculté des lettres, en Faculté des sciences sociales et politiques et en Faculté de théologie et de sciences des religions offre, dans une perspective interdisciplinaire, des connaissances théoriques et méthodologiques visant à construire un regard informé et critique sur les usages des technologies numériques et les discours qui s’y rapportent, ainsi que des compétences informatiques adaptées aux besoins des sciences humaines et sociales. Les savoirs et savoir-faire acquis au cours de cette formation intègrent une réflexion sur les enjeux des cultures numériques à un parcours disciplinaire.

Perspectives professionnelles

Les connaissances acquises dans le champ des humanités numériques constituent un atout sur le marché du travail dans de nombreux secteurs, qu’il s’agisse de la recherche (numérisation, gestion et analyse des données, inventaire, transmission des résultats, etc.), de l’édition, de la publicité, de la communication, du journalisme, des institutions de conservation du patrimoine (collecte, catalogage, visibilisation, musée virtuel, etc.), des arts, de la médiation culturelle, de l’enseignement (outils pédagogiques, transmission d’une conscience citoyenne, formation aux médias, images et technologies de l'information et de la communication) ou de la sociologie (analyse des pratiques sociales d’Internet et de la publicité, instruments de mesure et de comptabilisation, communication et constitution d’une mémoire collective, etc.). Dans ces différents domaines, le dialogue avec des informaticiennes et des informaticiens est devenu central dans la conduite de projets.

Cette formation, qui comprend certains cours facultatifs dispensés à l’EPFL, vous donne les bases qui rendent un tel dialogue possible et vous permet de faire valoir vos connaissances de manière novatrice, en prise avec le monde contemporain.

Retrouvez des portraits de diplomées et diplômés sur unil.ch/lettres/avenir-professionnel.

Description

Le programme commun en cultures, sociétés et humanités numériques vous permet d’acquérir des connaissances pratiques, théoriques et épistémologiques relatives à la conception, au fonctionnement et aux usages des techniques numériques. Au niveau pratique, vous vous familiarisez avec les principes de la conception et du développement de logiciels – en particulier dans une perspective d’application aux problématiques et objets de sciences humaines et sociales – afin d’en avoir une maîtrise suffisante pour dialoguer avec des professionnel·le·s (ingénieur·e·s, développeurs·euses, éditeurs·trices, webmasters, graphistes, etc.). Grâce à des enseignements au choix, vous avez également la possibilité d’acquérir des compétences en informatique selon les besoins suscités par les objets étudiés dans le programme disciplinaire ou par le travail de mémoire. Certains enseignements pourront être choisis parmi l’offre de cours du Master of Science in Digital Humanities de l’EPFL.

Aux savoir-faire pratiques s’ajoute l’acquisition d’aptitudes herméneutiques visant à interpréter les enjeux culturels, sociaux et politiques soulevés par les caractéristiques de l’outillage numérique. En effet, l’utilisation quotidienne de l’informatique confère à cette dernière un caractère d’évidence qu’il est nécessaire de dépasser en examinant les logiques qui sont au principe de sa structuration et de son opérativité, en rendant l’objet technique intelligible dans sa dimension historique, idéologique et sociale.

Au niveau des compétences en termes de théorisation des enjeux des cultures numériques, les objets d’étude ou corpus privilégiés favorisent l’examen des spécificités induites par les technologies numériques sur le plan des conditions de production, de diffusion et de réception/consommation des textes (factuels, littéraires, scientifiques, etc.), des sons (voix, musique, etc.) et des images (picturales, photographiques, télévisuelles, cinématographiques, cartographiques, bédéiques, vidéoludiques, etc.).

L’apport respectif des sciences humaines et des sciences sociales est à la fois distingué et problématisé dans une perspective interdisciplinaire, mais aussi pensé en termes de convergences, notamment au niveau de l’analyse des médias – et plus généralement de l’étude de l’industrie culturelle –, envisagée d’une part en regard de la forme des messages transmis, de l’autre au niveau des pratiques et acteurs sociaux.

Évaluations

Chaque unité d’enseignement de ce programme fait l’objet d’une évaluation; celle-ci peut prendre la forme d’un examen en session ou d’une validation (travail écrit, présentation orale, dossier, exercices, etc.).

Mobilité

Sous réserve de l’accord préalable de votre Faculté, vous pouvez effectuer un séjour d’un semestre dans une autre institution tout en restant immatriculé·e à l’Université de Lausanne.

Programme d'études

Le Master se compose comme suit:

- un programme commun en cultures, sociétés et humanités numériques à 60 crédits;
- un programme d’études disciplinaire à 60 crédits, composé d’enseignements dans une discipline (30 crédits) et d’un mémoire de Master (30 crédits). A choisir dans l’offre de la Faculté des lettres, de la Faculté des sciences sociales et politiques ou de la Faculté de théologie et de sciences des religions.

Mémoire

Placé sous la direction conjointe d’un·e enseignant·e de la discipline et d’un·e spécialiste en humanités numériques, votre mémoire est réalisé dans le programme disciplinaire. Il conduit, dans sa composante théorique et/ou au niveau des outils de recherche, à une problématisation de questions relatives au numérique. La connaissance technique de l’objet est complétée par une réflexion épistémologique portant sur les fondements conceptuels des savoirs de la culture numérique.

Structure du cursus

structure_MA_HN.png

Admissions

Critères d’admission

Etre titulaire d’un Bachelor ès Lettres, d’un Bachelor en science politique, d’un Bachelor en sciences sociales, d’un Bachelor en sciences des religions ou d’un Bachelor en Théologie de l’UNIL, ou d’un titre jugé équivalent; poursuivre en Master la ou les discipline(s) étudiée(s), à hauteur de 60 crédits minimum, durant le Bachelor.

Si vous ne remplissez pas ces critères, veuillez soumettre un dossier au Service des immatriculations et inscriptions qui vérifiera votre admissibilité.

Délai d’inscription

Il est possible de démarrer le programme de Master en humanités numériques aux semestres d’automne ou de printemps.

  • Semestre d’automne: 30 avril
  • Semestre de printemps: 30 novembre

Si vous devez obtenir un visa en vue d’études en Suisse, vous devez déposer votre dossier deux mois avant ces délais.

Début des cours

  • Semestre d’automne: mi-septembre
  • Semestre de printemps: mi-février

Calendrier académique disponible sur www.unil.ch/calendrier.

Témoignage d'une étudiante

Jessica Chautems, étudiante en Master en humanités numériques avec discipline principale "Cinéma".

TOP ^

Suivez nous:          

À télécharger

fiche-ma-HN-2020.jpg (fiche-ma-HN-2020.jpg)

Fiche de présentation du Master en humanités numériques (version février 2021).

Documentation informative. Seuls les textes réglementaires font foi.

Le règlement du Master et les différents plans d'études sont disponibles à la page suivante.

Contact

Coordination du Master en humanités numériques

Bâtiment Anthropole
Bureau 2051
CH-1015 Lausanne

coordination-ma-hn@unil.ch

T +41 21 692 28 89

Partagez: