Olivier Muller

| Questions personnelles | Questions professionnelles
 

Professeur ordinaire à la Faculté de biologie et de médecine de l’UNIL
Chef du Service de cardiologie du CHUV

Questions personnelles

Petit, vous vouliez être…?
Sportif. skieur ou footballeur.

Le livre qui vous accompagne?
Aucun en particulier, mais j’ai été marqué par Camus, Cohen, Vian, Baudelaire. Aujourd’hui, j’apprécie surtout la littérature américaine, Auster, Harrison...

La musique que vous aimez?
Le jazz.

Une ou un artiste qui vous inspire?
Brad Mehldau.

La ville de vos rêves?
Londres.

Êtes-vous plutôt salé ou sucré?
Les deux, à fond.

La qualité que vous appréciez le plus chez les autres?
L’humour.

Votre principal défaut?
Je suis hypersensible.

La fleur que vous aimez?
Je ne suis pas sensible aux fleurs.

Si vous étiez un animal?
Un lion.

Avez-vous un dada, un hobby?
Le sport, la musique, mais avant tout, ma famille!

Quel don souhaiteriez-vous posséder?
J’aimerais faire rire.

Votre héros, votre héroïne dans l’Histoire?
Zidane.

Une personnalité actuelle qui vous inspire?
Mon père.

Si vous aviez une machine à remonter le temps, à quelle époque iriez-vous?
Dans les années 70.

Avez-vous un slogan, une devise personnelle?
«Keep going.»

Comment aimeriez-vous mourir?
Heureux.

Quelle forme de spiritualité vous inspire?
Ma spiritualité, c’est la musique.

La découverte la plus importante dans l’histoire de l’Humanité?
La roue? Les antibiotiques?

Une cause pour laquelle vous être prêt à vous battre?
L’équité.

Questions professionnelles

Un facteur, une rencontre qui a déterminé votre carrière?
Pascal Nicod, qui m’a donné le goût de la cardiologie.

Et si c’était à refaire?
Je ferai la même chose.

Dans dix ans, vous vous verriez bien...?
Je vois un Service de cardiologie performant, avec des gens heureux.

En deux mots, pour vous, le CHUV c’est…?
Accepter tous les patients, avec le meilleur traitement.

Comment définiriez-vous les défis actuels de la formation, de la transmission du savoir?
On met beaucoup l’accent sur la recherche, il est important que les bons enseignants soient également valorisés.

Entre recherche fondamentale et appliquée, où vous situez-vous?
J’étais fondamental, je suis devenu appliqué.

Un objet qui vous accompagne depuis le début de votre carrière?
Je ne suis pas attaché aux objets.

Les principaux défis qui attendent votre discipline dans les années à venir?
Nous devons introduire de la génomique, du machine learning en cardiologie.

Dans votre domaine de compétences, quel projet vous tient particulièrement à cœur?
En clinique, augmenter notre performance. En recherche, comme déjà dit, introduire de la génomique, du machine learning. En éducation, restructurer, nous avons trop d’intervenants.

Par Nicolas Berlie - Communication FBM
15 juin 2021

TOP ^

Suivez nous:    

muller.jpg
© Eric Deroze, SAM

Lire sa biographie

Partagez:
Rue du Bugnon 21 - CH-1011 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 50 00
Fax +41 21 692 50 05
Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) Unisanté